Combien de whisky pour 50 personnes ?

D’après les études réalisées par des professionnels, la consommation du whisky est très bénéfique pour l’activité cardiaque. Cela est dû au fait que cette boisson est très riche en antioxydants et peut également lutter contre le cancer grâce à son acide ellagique. Aujourd’hui, le whisky est servi dans les bars et pendant les cérémonies. Pour plus de modération, il serait judicieux de bien organiser la distribution de cette boisson alcoolisée pendant les événements, comme le mariage.

Comment estimer la quantité de whisky pour les invités ?

Toute personne désirant organiser un mariage doit déterminer avec précision la quantité de whisky à apporter à sa cérémonie. Pour y parvenir, une véritable estimation doit être faite et cela commence par le nombre de personnes invitées pendant cet événement festif. 

Voyez étant donné que vous désirez inviter 50 personnes, de véritables précautions doivent être prises afin de les satisfaire en termes de whisky. Pour y parvenir, vous pouvez vous servir d’une astuce exceptionnelle permettant d’estimer la quantité de bouteilles de whisky à acheter. Celle-ci tient compte des personnes qui ont tendance à se resservir après avoir fini leur verre. De même, la détermination de la quantité de whisky se fera en fonction des personnes qui ne consomment que quelques verres. En résumé, vous devez prévoir 3 bouteilles de 70 centilitres de whisky, car c’est la quantité idéale pour un mariage.

Quel whisky pour le mariage ?

Pour célébrer votre mariage, de véritables précautions doivent être prises afin de choisir le whisky idéal. Si vous désirez ouvrir l’appétit par exemple, la meilleure solution serait que vous vous tourniez vers les whiskys légers et doux. Il peut s’agir par exemple du Bourbon, du whisky japonais ou du whisky irlandais. Il s’agit là d’un meilleur moyen pour épater les convives et les inviter à déguster les différents mets présents lors du mariage.

Pendant le dîner, la sélection du whisky pour le mariage se fera en fonction du type de menus proposé. Il faut également tenir compte des préférences des convives. Dans la plupart des cas, 2 types de whisky sont beaucoup plus privilégiés. Il s’agit notamment du Bourbon et du single malt. Le premier peut parfaitement s’accorder avec une large gamme de plats. Il s’agit notamment des viandes, des légumes et des desserts. Quant au single malt, les whiskys de cette envergure sont associés à des mets copieux. À titre illustratif, il peut s’agir de la viande, du plateau de fromages et de certains desserts.

À la fin du repas de mariage, il serait plus judicieux d’accompagner le dessert avec une boisson digestive. Dans ce cadre précis, vous pouvez vous tourner vers les singles malts vieillis en fûts de sherry ou les whiskys japonais. De même, les whiskys tourbés peuvent également convenir en fin de repas. Toutefois, vous devez prévoir d’autres bouteilles destinées aux palais sensibles.

Comment servir le whisky pendant le mariage ?

De prime abord, sachez que le whisky doit se déguster à température ambiante, notamment entre 18° et 20 °C. Il s’agit là de la température idéale qui permettra aux consommateurs de ressentir les vrais arômes contenus dans cette boisson alcoolisée. Pendant le mariage, cette recommandation doit impérativement être prise en compte. Lorsque la réception se fera en intérieur, il serait judicieux de bien aérer le local afin de minimiser l’odeur du whisky. De cette manière, cela ne troublera pas leur odorat. La luminosité dans cette pièce doit être bonne et meilleure afin que les convives puissent bien analyser l’aspect visuel du whisky à consommer.

Pour une meilleure appréciation du whisky pendant la réception du mariage, les serveurs doivent veiller à modérer la quantité à verser dans les verres. 2 à 4 centilitres suffisent largement pour que les convives puissent déguster sereinement la boisson pendant cet événement aussi particulier. 

Ordonnez à vos serveurs de ne pas verser une grande quantité de whisky dans les verres de dégustation. Cette recommandation est primordiale puisque la quantité pourrait empêcher les convives de tourner le whisky dans le verre. Par conséquent, ils ne bénéficieront pas d’une bonne ouverture au niveau de cette boisson. Toutefois, des précautions doivent être prises afin que la quantité de whisky à verser dans les verres de dégustation ne soit pas inférieure à 2 centilitres. Cela est primordial puisque les convives auront du mal à mieux cerner toutes les caractéristiques de cette boisson alcoolisée.

Concernant les glaçons, les experts du whisky sont unanimes. Ils estiment que la glace reste l’ennemi du whisky de qualité. En effet, elle peut anesthésier les papilles gustatives tout en figeant l’intégralité des arômes de cette boisson alcoolisée. Cela est provoqué par le choc thermique apporté par la glace. Voilà l’une des raisons pour lesquelles vous devez le bannir.